Skip to content

Élections municipales 2017 Comment prioriser les aînés

Une grande partie d’entre vous, élus municipaux, serez en campagne électorale très bientôt. Vous devrez démontrer que vous vous préoccupez des besoins de vos électeurs afin qu’ils vous élisent pour bien les représenter. 

Selon les données publiées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), en 2011, une personne sur six était âgée de 65 ans et plus. Selon les projections, en 2031 ce sera environ une personne sur 4 qui sera âgée de 65 ans ou plus. Le Québec connaît un vieillissement de la population qui figure parmi les plus rapides au monde, combiné au fait que les aînés vivent de plus en plus longtemps, les municipalités se doivent donc de s’adapter à cette nouvelle réalité. Il ne faut également pas sous-estimé l’arrivée des baby boomers parmi les 65 ans et plus qui viendront grandement changer le portrait de nos aînés. Avec un vécu et une expérience de vie différente des aînés du grand âge, les besoins et les attentes seront amenés à évoluer et les élus du Québec devront rester à l’écoute de l’évolution de ces besoins. De plus, la très grande majorité des aînés demeurent à domicile et souhaitent y rester le plus longtemps possible. La municipalité, acteur de premières lignes peut mettre des mesures en place pour soutenir les aînés dans ce désir. Malgré que 57% des gens âgés de 65 ans et plus se disent atteint d’incapacité (souvent légère ou modérées), 81% des aînés ont une perception positive de leur état de santé. Les municipalités disposent des leviers nécessaires pour optimiser les possibilités afin que les aînés puissent vieillir en restant actifs. Aussi, les aînés apportent beaucoup à la société, en effet, le quart d’entre eux font du bénévolat et cumulent individuellement environ 200 heures de bénévolat annuellement.

Les aînés, ce groupe d’individus hétérogène aux besoins spécifiques parfois très différents les uns des autres, méritent que vous leur portiez attention en tant qu’élu. Se préoccuper des besoins des aînés dans votre campagne électorale, c’est se positionner de manière stratégique face à cette tranche de population au poids grandissant.

Afin de bien cerner les besoins des aînés de votre milieu, n’hésitez pas à vous référer à la documentation relative à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) de votre milieu. Vous pourrez ainsi mieux les connaître et cibler des actions à prioriser ayant un réel impact sur l’amélioration de leur qualité de vie. Si votre municipalité n’a pas encore entrepris la démarche MADA, profiter de la campagne électorale pour prendre l’engagement formel auprès des aînés que vous réaliserez cette démarche au cours de votre prochain mandat afin que leurs besoins spécifiques soient au cœur des décisions municipales. N’oubliez également pas que la mise à jour de la démarche est également une opportunité de s’assurer que les orientations prises correspondent toujours aux attentes des aînés en plus de mettre une actualisation du plan d’action.

La démarche MADA représente une occasion de réfléchir collectivement à la mise en place de solutions durables pour répondre à des enjeux importants pour les aînés tels que l’habitation ou l’isolement social.

Alors dans votre prochaine campagne électorale vous gagnerez à mettre en valeur vos réalisations en faveur des aînés et ce que vous aimeriez accomplir de plus pour améliorer leur qualité de vie.

 

Des outils pour vous aider dans votre campagne

  • Engagez-vous à élaborer ou à mettre à jour votre démarche Municipalité amie des aînés. Ainsi, vous optimiserez le vieillissement actif des aînés de votre milieu en mettant en œuvre des actions dans différents champs d’intervention en lien avec les compétences municipales.
  • Partagez dans vos médias sociaux votre engagement envers les aînés :
    • Se préoccuper de la qualité de vie, c’est répondre aux besoins des aînés #électionsmunicipales2017
  • Utilisez ce modèle de communiqué de presse pour signaler à vos médias locaux qu’une fois élu, vous vous engagerez à améliorer la qualité de vie des aînés.
  • Signez le formulaire d’engagement envers vos familles et vos aînés pour améliorer leur qualité de vie lors de votre prochain mandat.
  • Consultez la Banque des 1001 mesures et inscrivez-vous à l’infolettre du CAMF pour vous avoir accès aux bons coups des municipalités afin de vous inspirer dans vos actions municipales à venir.

En vous engageant à prioriser les aînés lors de votre campagne électorale, vous reconnaissez l’apport des aînés à la société en plus de répondre à leurs besoins spécifiques qui évoluent au fil du vieillissement. Les aînés de votre milieu contribuent à sa vitalité, il est donc naturel de mettre les énergies nécessaires afin de prioriser leur qualité de vie.