Skip to content

Une Municipalité ou une MRC a plusieurs avantages à obtenir l’accréditation Amie des enfants. Cela lui permet d’abord de se distinguer vis-à-vis les autres municipalités, puisqu’il faut passer par un jury pour obtenir l’accréditation. En obtenant l’accréditation, une municipalité ou une MRC fera partie d’un club sélect de Municipalités et de MRC spécialement soucieuses du bien-être et du développement des enfants de son territoire.

Un autre des avantages que procure l’accréditation est la notoriété et l’image véhiculé par l’engagement de l’administration et du conseil municipal envers les enfants et leur famille. En effet, une municipalité ou une MRC amie des enfants démontre :

  • une sensibilisation du conseil municipal quant à l’enfance;
  • une garantie à ses citoyens de l’orientation des actions de ses dirigeants;
  • l’engagement formel de l’administration municipale envers les enfants.

 

Également, une Municipalité ou une MRC amie des enfants obtient :

  • une place au sein du réseau mondial de plus de 1 000 villes VAE qui se sont engagées à mettre les enfants au cœur de leurs préoccupations;
  • une place au sein du réseau québécois des MAE, ce qui lui donne accès à une banque d’initiatives en faveur des enfants et permet un échange de bonnes pratiques;
  • un enrichissement de sa politique familiale municipale

 

Enfin, les accréditations Municipalité amie des enfants et MRC amie des enfants permettent de :

  • réaliser une auto-évaluation des actions, des projets, et des politiques initiés en faveur de la clientèle des 0 à 17 ans;
  • sensibiliser et conscientiser mes acteurs municipaux aux nombreuses actions dans lesquelles les municipalités ont l’opportunité et la capacité de s’investir pour contribuer au développement global des enfants;
  • contribuer à l’émergence de nouvelles formes de mobilisation des ressources et à la mise en place de partenariats et de collaborations durables entre les acteurs locaux.
  • utiliser l’accréditation comme un levier pour initier et favoriser la mise en place de projets municipaux en faveur des enfants;
  • contribuer à l’émergence de projets destinés aux enfants au sein de ma communauté, dans tous mes champs de compétence municipale (loisirs, sécurité, transport, aménagement urbain, accessibilité, soutien aux organismes, etc.). ;
  • favoriser une plus grande participation des jeunes dans les projets de la municipalité et dans les  processus décisionnels.