Skip to content

Phases Mise à jour

Le processus de mise à jour d’une démarche MADA peut faire l’objet d’une aide financière du ministère de la Famille. La subvention et la contribution qui vous sera demandée varie en fonction de la taille de la population ou de la MRC (consulter la section Programme MADA).

En plus du soutien financier du ministère de la Famille, en faisant une demande de financement, vous recevrez un soutien technique de 9 heures avec un des formateurs expérimentés du CAMF. Vous serez soutenus durant le processus qui dure, tout comme l’élaboration d’une première démarche MADA, environ 18 mois. Le CAMF peut vous guider dans la demande de subvention jusqu’au lancement de votre politique et plan d’action MADA.

L’exercice de mise à jour d’une démarche MADA est une occasion privilégiée d’aller plus loin dans le «penser et agir aînés» et de poursuivre la mise en place d’action favorisait le vieillissement actif. Il importe de faire un bilan rigoureux des réalisations qui sera à la base de la mise à jour de la démarche. Vous pourrez identifier les points forts et points faibles de votre démarche afin de bonifier votre approche.

Il est possible de faire une démarche intégrée en combinant l’élaboration d’une politique familiale et d’une démarche MADA dans un seul et même document. Pour ce faire, il suffit de répondre à chacun des appels de projet, soit celui pour le programme de soutien aux politiques familiales municipales et celui pour le programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés. Aussitôt que vous serez accepté pour les deux projets, vous aurez la liberté de choisir entre l’élaboration d’un seul document ou de deux documents distincts.

 

Étape 1 : Demande de soutien au ministère de la Famille

  1. Consulter le site Internet du ministère de la Famille ou communiquer avec le conseiller en développement et concertation (CDC) de votre région.
  2. Présenter le projet de mise à jour de la politique et du plan d’action des aînés au conseil municipal et faire adopter une résolution relative au projet (obligatoire pour l’étape suivante).
  3. Déposer la demande de soutien financier au ministère de la Famille.
  4. Pendant le traitement de votre demande de soutien, voici les étapes que vous pouvez compléter :
    • Vérifier si l’élu responsable des dossiers aînés (RQA) présent lors de l’élaboration de la démarche MADA initiale est toujours un élu municipal et si c’est le cas, s’assurer qu’il a l’intérêt pour participer à la mise à jour de la démarche MADA. Dans le cas où vous devriez nommer un nouveau RQA, vous devrez faire adopter diverses résolutions quant à la nomination de cet élu.
    • Identifier et approcher des partenaires potentiels en vue de la formation d’un comité de pilotage, si le dernier comité n’est pas encore actif. Lorsque votre demande sera acceptée, le ministère entrera en contact avec vous afin de procéder à la signature du protocole d’entente entre votre municipalité ou MRC et le ministère de la Famille.

Le CAMF communiquera ensuite avec vous pour vous demander de compléter un questionnaire de démarrage. Suite à la réception de ce questionnaire dument rempli, vous serez mis en contact avec votre formateur qui vous accompagnera dans le processus de mise à jour pour un total de 9h. Cet accompagnement ne nécessite aucun frais supplémentaires, il est financé automatiquement par le ministère de la Famille lorsque vous obtenez le financement pour faire la mise à jour MADA.

Étape 2 : Les étapes de mise à jour accompagnées par le CAMF

La mise à jour est un exercice qui ne doit pas être improvisé ni laissé au hasard des évènements. Trois étapes préliminaires doivent être accomplies avant d’entamer ce processus.

1. Colliger les documents utiles à la démarche :

  • Rassembler les documents qui ont permis l’évaluation périodique de la démarche MADA.
  • Effectuer un état de situation sur le degré de réalisation des mesures du plan d’action qui se termine.
  • Regrouper les autres politiques sectorielles municipales qui peuvent mettre en place des actions pour les aînés.

2. Plusieurs personnes doivent être mises à contribution pour assurer le succès de la mise à jour. Pour bien les informer et les former sur les concepts reliés au processus, il faut :

  • Vérifier la volonté politique de l’ensemble des élus municipaux relativement au renouvèlement de la politique et de son plan d’action.
  • Préciser le rôle du RQA dans le contexte du renouvèlement de la démarche MADA.
  • Revoir la composition du comité aînés en y incluant des ainés et vérifier le désir d’engagement des membres du comité.
  • Nommer la personne responsable de la coordination administrative au sein de la municipalité et reconfirmer son rôle.
  • Vérifier le niveau de connaissance des chefs de services et leurs adjoints, surtout s’il y a eu un changement de direction depuis le dernier plan d’action.
  • Consulter les partenaires du milieu sur les réalisations du dernier plan d’action et valider leur intérêt à s’engager dans le nouveau processus.

3. Faire une planification rigoureuse :

  • Vérifier les ressources humaines et financières disponibles pour réaliser la mise à jour de la politique ou du plan d’action.
  • Fixer un échéancier de planification des contenus et des étapes de réalisation de la mise à jour.
  • S’assurer que le projet soit mobilisateur et rassembleur sur le territoire.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question relative à la mise à jour d’une démarche MADA ou d’un plan d’action.