Skip to content

Municipalité amie des aînés

La société québécoise vieillit de manière accélérée. D’ici 2056, on y verra le nombre d’aînés passer de 1,1 million à 2,6 millions. D’ailleurs, voici quelques statistiques pour la période entre 2006 et 2056 :

  • la proportion de 65 ans et plus doublera, passant de 14 % à 30 %
  • la proportion de 80 ans et plus triplera, passant de 3,6 % à 10,9 %
  • la proportion de 95 ans et plus sera multipliée par 10, passant de 0,1 % à 1,2 %

D’autres statistiques démontrent que nous devons adapter nos services municipaux pour aider les ainés. En effet, en 2006, plus de 60 % des femmes âgées de plus de 65 ans vivaient seules et 90 % des ainés demeurent encore dans leur maison et sont relativement en bonne santé.

Il est évident que d’ici 20 ans, les municipalités et les MRC connaitront une hausse importante du nombre d’ainés sur leur territoire. Face à ces statistiques, en 2009, le MFA lançait son programme de soutien financier à la démarche MADA. En janvier 2012, ce programme a été renouvellé. Instaurée pour les municipalités et les MRC désirant faire un pas de plus pour leur communauté, cette démarche visait à créer des environnements favorables au vieillissement actif.

Le CAMF est donc devenu un allié du programme et met son expertise à profit pour soutenir les municipalité et les MRC dans l’élaboration, et maintenant également dans la mise à jour de la démarche MADA. C’est d’ailleurs dans le mandat des formateurs du CAMF d’appuyer les milieux pour que ces derniers répondent aux besoins variés de leurs citoyens, qu’ils soient de jeunes familles ou des aînés. Cette diversité représente un défi quotidien, mais l’énergie déployée par l’équipe du CAMF pour accompagner les municipalités et les MRC dans la reconnaissance de leurs particularités est un gage de succès de la démarche MADA.